Menu

21, rue Francois Garcin, 69003 Lyon I Du lundi au vendredi de 09h à 18h

RESIDENCE DES ENFANTS et DROIT DE VISITE ET D'HEBERGEMENT

On parle communément de garde des enfants pour signifier leur résidence.
Si la garde des enfants est bien évidemment confiée aux deux parents, leur résidence est fixée soit chez l'un des parents, l'autre parent bénéficiant d'un droit de visite et d'hébergement, soit en alternance au domicile de chacun des parents. On parle alors de garde alternée ou de résidence alternée.

Votre avocate à Lyon 3e Martine KRAEMER réfléchira avec vous sur la solution la plus adaptée à votre situation.

Son cabinet est situé à Lyon à côté du Palais de Justice et de la Mairie du 3e.
Au métro place Guichard, il est direct de Villeurbanne mais également à proximité des communes d'Oullins, Caluire et Cuire, Dardilly, Ecully, Tassin la Demi-Lune, Sainte Foy les Lyon, Saint Didier, Saint Cyr, Collonges au Mont d'Or...

Quand la résidence des enfants est fixée chez l'un des parents, quels sont les droits de l'autre parent ?

Si la résidence de l'enfant est fixée à titre principal au domicile d'un des parents, l'autre parent bénéficie d'un droit de visite et d'hébergement.
Classiquement ce droit de visite et d'hébergement est fixé une fin de semaine sur deux du vendredi soir au dimanche soir, et la moitié des vacances scolaires.

Le droit de visite et d'hébergement peut être élargit, au cas par cas. Par exemple, au jeudi soir ou au lundi matin, ou à un soir en semaine.

Votre avocate à Lyon Martine KRAEMER pourra présenter une solution « sur mesure » en fonction de vos possibilités et de l'intérêt des enfants.

Qu'est-ce que la garde alternée ou la résidence alternée ?

Si la résidence est fixée en alternance au domicile de chacun des parents, on parle généralement de garde alternée.
La garde alternée par semaine est une faculté mais non une obligation.
Pour être qualifiée de garde alternée, il n'est pas non plus obligatoire que le temps de présence chez chacun des parents soit identique. Il peut être légèrement inférieur chez l'un des parents.

Lorsqu'ils réfléchissent à la garde alternée, les parents ne doivent pas perdre de vue l'intérêt des enfants, leur fatigue, les trajets...

C'est cet intérêt de l'enfant qui primera quand le juge prendra sa décision.

Peut-on modifier la résidence des enfants ?

En cas de modification dans la situation d'un des parents, la résidence des enfants peut être modifiée.
Il sera alors nécessaire de réfléchir de nouveau au mode de garde le plus adapté à l'enfant.

Contactez-moi

Consultez également :

Une problématique ? J’ai la solution pour vous !

Contactez-moi